Denture et Dentition

j.png

 

J'ai, pour ma part, beaucoup cherché d'informations concernant la dentition ou la denture du chien. Ces informations peu nombreuses n'ont pas été faciles à trouver. Car il est récent pour le monde vétérinaire que l'on s'occupe des dents du chien et de leur bien être.

Soit dit en passant, dans un temps ancien mais pas si lointain de nous, les chiens étaient surtout des utilitaires. Ils vivaient fréquemment à la campagne au fond d'une grange sur une botte de paille, à tous vents et ne mangeaient bien souvent qu'une soupe trempée. Leur espérance de vie était alors d'une dizaine d'années au plus. Elle est maintenant rallongée de plus de moitié. La qualité et la durabilité des dents est donc importante pour eux et leur santé. Pour que chacun puisse en avoir conscience, je vous en expose quelques raisons en fin de page. 

 Il convenait aussi de s'attacher à la fiabilité des informations. Je vais donc m'efforcer d'être le plus précise et détaillée possible. En effet, elle peut variée cette denture car elle est dépendante de la race du chien. Il n'est pas aisé aussi de s'y retrouver alors que l'on n'est pas vraiment concerné par la chose. Je parlerai donc ici plus spécifiquement de celle du Havanais. 

Pourquoi employer deux mots différents pour une même chose, des dents ?

La denture est la nomenclature des dents, leurs dispositions, la façon dont elles poussent ...

La dentition est un terme généraliste et tout simplement l'ensemble des dents sans tous les détails qui l'accompagnent. Ce que l'on peut dire de la dentition du chien c'est qu'il est tout comme nous diphyodonte (qui a deux dentitions successives, celle de lait et la définitive) et hétérodonte car il possède quatre dents différentes, les incisives, les canines, les prémolaires et les molaires. La dentition du chiot compte 28 dents tandis que celle de l'adulte en comporte 42 lorsqu'elles sont complètes. 

Je vais vous décrire donc ici plus la denture, pour laquelle il y a bien plus à dire, que la dentition.

Si toutefois vous avez consulté la page d'Éros vous avez certainement vu l'abréviation DCC qui veut dire Dentition Complète en Ciseaux. Il est très important pour un sujet destiné à faire des expositions ou tout simplement lui faire confirmer son pedigree que celle-ci soit d'une manière générale complète donc DCC et pour le moins conforme au standard de la race.

Ici, on peut à nouveau, percevoir une légère différence entre la DCC et le fait qu'elle soit justement conforme au standard !

Il semblerait que la FCI (Fédération Cynologique Internationale) n'ai pas de position spéciale sur la denture des chiens. Au niveau des jugements il est simplement stipulé que le défaut doit être pénalisé et au final il appartient aux clubs de race de définir ce qui est acceptable pour la race ou pas. Bien que celui du Havanais soit encore assez vague sur la question car à aucun moment on ne parle du manque d'incisives qui pourtant est disqualifiant.

Il faut savoir que notre standard de race stipule : (texte recpopié d'après l'original) 

mâchoires/dents articulées en ciseaux. On recherche une denture complète. L'absence des prémolaires 1 (PM1) et des molaires 3 (M3) est tolérées. Défaut éliminatoir prognathisme supérieur ou inférieur.

 

* Toutefois il faut noter que pour un sujet faisant les expositions : il peut arriver que ce chien perde pour une raison ou une autre l'une de ses dents. Il a perdu une incisive ou une molaire, suite à un âge avancé pour les vétérans ou par accident.... Dans ces cas, la perte de la dent en question va générer un trou là où la dent n'est plus. Le juge ne doit pas pénaliser le chien puisque manifestement la dent en question était présente. Se munir tout de même d'une attestation vétérinaire.  

Forte de ces informations, je vais donc vous expliquer la denture du Havanais.

 

La Dentition Complète en Ciseaux :

ddc.jpgOn voit parfaitement ici que les crocs ou canines sont placées de manière à passer l'une derrière l'autre. Celles du haut venant juste derrière celles du bas. Si l'on soulève la lèvre supérieure on s'aperçoit qu'elles recouvrent même la lèvre inférieure. Elles sont très fortes et recourbées vers l'arrière. Les canines de lait seront plus fines et plus recourbées que celles de la dentition de l'adulte. Elles sont là pour attraper et déchirer les aliments. 

Au niveau des prémolaires, elles sont également parfaitement imbriquées les unes derrières les autres, ce qui constitue la fameuse DCC.

ddc-2.jpgVu de face il est facile de voir les 6 incisives sur chaque mâchoire. En prêtant un peu plus attention il est très visible que les deux incisives collées contre les crocs ou canines sont plus importantes (plus grosses) que celles placées juste sur le devant de la denture. Elles sont importantes car elles vont servir à tirer, couper, rogner.

ddc-3-1.jpg

 Sur cette vue de la mâchoire du bas puis celle du haut il est à noter que les toutes premières prémolaires (celles juste après les canines, les PM1) ont un "statut" un peu spécial. Ceci car ce sont des dents qui poussent en même temps que les dents de lait mais elles ne seront jamais remplacées.  Le chien les garde toute sa vie, lorsqu'elles poussent ! Chez le havanais elles peuvent effectivement manquer cela se voit souvent comme pour beaucoup de petite race. Mais pour peu que l'espace qui leur est normalement alloué sur la mâchoire soit conservé le défaut de dent ici ne sera pas pénalisé. Le sujet est donc confirmable, il en va de même s'il manque la dernière des molaires, la M3 sur la mâchoire du bas. Mais dans ce cas les choses ne sont que très rarement constatées car il faut aller chercher bien loin pour s'en apercevoir !

N. B. : Il est possible de faire pratiquer, sans danger pour le chiot, par un vétérinaire une radiographie des mâchoires dans la 9 ème semaine. Ceci dans le but de savoir si votre chiot aura ou n'aura pas une dentition complète. Dans ce cas le risque zéro existe bel et bien d'avoir un chiot parfaitement confirmable, ceci dans le délai légal de la vente (information pour amateurs ou les éleveurs en soucis).

Il est fort difficile de constater le moment où les dents de lait tombent. Car elles sont bien souvent avalées par le chiot. Ceci n'a pas d'incidences sur sa santé.

À l'inverse, lorsque celles-ci persistent, elles vont gêner la pousse des dents définitives. Il faut donc, à cinq mois, être attentif pour le cas où elles ne tomberaient pas et le cas échéant les faire extraire par votre vétérinaire.

 

 

canine.jpg

Sur la photo ci-dessus une canine de lait et sa racine qu'il a fallu extraire.

La racine de cette dent mesure pratiquement 2 cm. 

 On imagine mieux pourquoi il est nécessaire de laisser la place pour les définitives ! 

 

 

Voici donc la description de la denture. Pour plus de compréhension elles sont colorées sur le schéma. 

Les premières dents de lait à sortir sont dans l'ordre : les canines vers 21 jours. Elles seront remplacées à 5 mois seulement.

Puis les grosses incisives placées juste à côté des canines vers 25 jours. Elles seront remplacées à 5 mois également.

Ensuite les incisive justes à côté vers 28 jours. Leur remplacement aura lieu à 4 mois et demi. 

Et enfin les dernières incisives tout devant, pour refermer l'arc des 6 incisives sur chaque mâchoire vers le 30 ème jour. Leur remplacement se ferait à 4 mois.

La première prémolaire 1PM sort à 4 mois et reste. Elle n'est pas remplacée.

Les troisièmes et quatrièmes prémolaires pointeront entre les 3 ème et 4 ème semaines

Tandis que les 2 èmes prémolaires elles sortiront vers les 4 ème et 5 ème semaines

La première molaire pointe à 4 mois sur les deux mâchoires

Ensuite voici la sortie de la deuxième molaire sur la mâchoire du bas seulement vers 4 mois - 4 mois et demi

La deuxième molaire sur la mâchoire du haut cette fois vers 5 - 6 mois

Puis les toutes dernières les plus petites molaires la M3 du fond vers 6 - 7 mois seulement sur la mâchoire du bas. Toutes les molaires sont définitives. Les molaires "de lait n'existent pas ! C'est pourquoi il convient d'entretenir la dentition du chien. Tout autant que la nôtre elle peut au fil des ans constituer un problème.

Le tartre se dépose plus facilement sur les dents du fond, celles justement que nous voyons le moins. Petit à petit, il soulève la gencive et déchausse les dents qui finalement ne sont plus tenues que par le tartre. Les bactéries beaucoup plus nombreuses que sur une dent saine peuvent occasionner des caries ainsi que des odeurs nauséabondes. À la suite, ceci peut générer des inflammations de la gencive. Tout comme pour nous, le mal de dent occasionne douleurs et fièvre.

Avant que cela se produise, vous pouvez donner à votre petit animal des os en peau de buffle, des additifs à mettre dans l'eau de boisson ou directement sur la nourriture sont également disponibles et le mieux des dentifrices pour chien car le nôtre ne lui convient pas. Mais là, reste à voir s'il veut bien se laisser brosser les dents ! Le fait de les lui brosser tôt est, croyez moi très facile, et ceci évite bien des soucis de santé insoupçonnés. Les abcès occasionnés par le tartre sont autant de portes ouvertes à l'infection qui peuvent aller jusqu'à l'affaiblissement cardiaque.   

Puis la solution ultime le détartrage sous anesthésie auprès du vétérinaire.

 

Le prognathisme qu'est ce que c'est, à quoi est-il dû ?

 

Est dit Prognathe, "pro" en grec veut dire devant et "gnatos" mâchoire, celui qui possède une mâchoire plus longue que l'autre.

En général, on emploie ce qualificatif pour désigner celui qui aura une déformation de la mâchoire inférieure.

prognatisme-2.jpg

À l'inverse celui qui aura les incisives supérieures qui passent par dessus celle du bas, donc une déformation de la mâchoire supérieure sera quant à lui dit atteint de Brachygnatisme ou encore de rétrognathie.

retrognathie.jpg

Dans un cas comme dans l'autre, ces défauts sont comme nous l'avons vu plus haut éliminatoires, pour un havanais.

Le Prognathisme est dû, comme nous le voyons sur les schémas, à une déformation de la mâchoire. Celle-ci se compose de deux os :

- L'os maxillaire dont les attaches vont se loger de part et d'autre de la boite crânienne. Cet os va grandir avec l'ensemble du squelette.

- L'os alvéolaire comportant les petites alvéoles dans lesquelles vont venir s'installer les racines des dents.

Le prognathisme est donc dû à l'évolution que vont avoir ces deux os au cours de la croissance du chiot. Il est très difficile d'en prévoir l'évolution. C'est pourquoi il est fortement recommandé de ne pas tirer, lors des jeux, sur les dents du jeune animal. L'os alvéolaire étant moins important que le maxillaire il se déforme donc plus facilement. On parle dans se cas de dystrophie. Lorsqu'elle apparaît chez le chiot, bien souvent, en respectant ce conseil elle tant à disparaître.

Il peut également se constater au moment de la naissance. On parlera ici de dysmorphie qui elle est congénitale. Elle peut au contraire s'accentuer avec l'âge.

Il est cependant à noter que pour certaines races ce caractère naturel de prognathisme est recherché. L'homme l'a fixé par sélection au fil des ans, comme par exemple chez les shih-tzus, les pékinois, les carlins, les boxers pour ne citer que ceux ci.

 

Comment éviter les problèmes de santé liés aux mauvaises conditions des dents :

 

Il est, lorsqu'il est très jeune et dans tous les cas, conseillé de donner des os en peau à mâcher au chien. Ce qui va contribuer à fortifier l'attache de ses dents. Le sucre et tout produit fortement sucré est à proscrire de son alimentation car ils sont source de caries (bien que le chien y soit peu prédisposé) et sont très mauvais pour leur santé en général, car il peut devenir diabétique. L'efficacité du brossage des dents n'est plus à faire. Celui-ci évitera bien des problèmes dont la portée n'est pas toujours mesurée à sa juste valeur. Tant en matière de coût que d'impact sur sa santé outre les douleurs que vous lui épargnerez, un bon brossage est garant de sa bonne santé ! Les problèmes de malocclusion (dents qui ne tombent pas) sont à surveiller de très près à partir de 7 mois. En effet, les petites races y sont plus prédisposées. De ce fait le tartre s'accumulera plus facilement car le nettoyage naturel de celles-ci en sera rendu plus conséquent. Le fait de lui donner une alimentation humide style pâtée. Celle-ci étant plus "poisseuse" plus de petites particules resteront dans les espaces inter-dentaires. L'écart entre chaque repas est un facteur non négligeable. En effet plus il sera important, plus le chien aura le temps de se débarrasser de ses débris alimentaires. Bien des fabricants de croquettes soulignent l'action mécanique bénéfique pour préserver une bonne hygiène dentaire. 

Pour éviter le tartre, il existe des compléments alimentaires sous forme de poudre à joindre à la nourriture. On trouve également des liquides soit en spray ou à additionner au breuvage, des sticks à mâcher. Ceux-ci peuvent constituer une aide précieuse. Pour ma part je viens d'opter pour la brosse et le dentifrice. Car les précédents utilisés seuls, à la longue, ne donnent pas entière satisfaction et ne sont qu'une aide au brossage. Je ne pensais pas qu'un de mes chiens, à trois ans, se laisserai aussi bien faire !!! Le dentifrice est très appétant et bien souvent, si le mal n'est pas très important le simple fait de le déposer sur la langue suffit. Les dents sont plus blanches et en bonne santé car il contient du fluor. Mais hélas le tartre n’est pas le seul problème. Le tartre n'est autre que de la plaque dentaire solidifiée. Celle-ci est due à la prolifération des bactéries à l’intérieur de sa gueule. Elle est responsable de l’halithose (la mauvaise halène) et entre autre à l’origine des problèmes d’infections en cas de morsure. À cause de ces germes, votre animal pourra également présenter une inflammation. Une maladie parodontale communément appelée gingivite. Par la suite de petits abcès peuvent également se développer. Malheureusement, à ce stade, il y a de fortes chances pour que l’état de ses reins, de son foie et par la suite de son cœur en pâtissent. Ce qui conduit inévitablement à une issue fatale. Un bon brossage régulier évite jusqu’à 80% de la plaque dentaire et la formation de tartre. Demandez conseil à votre vétérinaire, cela lui évitera l'anesthésie du détartrage ainsi qu'un coût élevé d'intervention. 

 

 

bgif 

  

  

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×