Cycle oestral

Différentes phases du cycle de reproduction chez les chiennes.

j.png 

La puberté chez les chiennes débute le plus souvant entre 6 et 10 mois pour les chiennes de petit format comme les havanaises par exemple.

Le cycle oestral des chiennes pubères peut différer de celui des chiennes adultes. Lors du premier cycle on peut observer des "fausses chaleurs".

Il est possible et plus facile maintenant de déterminer avec précision le moment opportun pour la saillie d'une chienne. Les périodes étant de courtes durées, ceci peut-être intéressant pour le cas où vous devriez vous déplacer pour la saillie ou bien encore si un doute subsiste après plusieurs accouplements ratés. Des tests pratiqués chez votre vétérinaire au moyen de frotis ou par prélèvements et envoyés en laboratoire (les mêmes que les nôtres) mais ces derniers sont un peu plus onéreux.

volup.jpg

 

Les périodes se décomposent comme suit

 

- L'Interoestrus est la période qui s'étend de la fin d'un épisode de chaleur jusqu'au début du proestrus suivant. Une chienne entre en chaleur en moyenne tous les 7 mois avec un "intervalle moyen " de 5 à 11 mois. Ce rytme doit rester constant durant la majeure partie de la vie de la chienne.`

À partir de l'âge de 5 à 7 ans (selon plusieurs études) cet intervalle tend à augmenter de manière physiologique.

La gestation ainsi que la lactation augmenteraient également cet intervalle.

- Le Proestrus est défini cliniquement comme la phase du cycle où des modifications externes sous dépendance d'une très grande activité folliculaire qui précède l'oestrus. Il débute, avec les premiers écoulements vulvaires et se clôt lorsque la femelle accepte l'accouplement. La durée moyenne de cette phase est de 9 jours (+- 2 jours).

- La période d'Oestrus s'étend du 1er jour où la chienne accepte la copulation jusqu'au jour où elle la refuse. Sa durée moyenne est de 5 à 9 jours.

- Le Moestrus est plus difficile à définir et par conséquent à être mis en évidence. Il est défini celon certains des critères hormonaux : il débute lorsque la femelle commence à refuser l'accouplement. Sa durée est d'environ 60 jours (avec un intervalle de 50 à 80 jours). Pendant cette phase 3 situations peuvent alors survenir :

-> La chienne n'a pas été fécondée, elle peut présenter une lactation de pseudogestation sous l'influence de la progestérone. La chienne présente alors toutes les modifications hormonales, psychologiques et physiques caractéristiques des états de gestation et de lactation (fait communément appelé grossesse nerveuse). En de tels cas les complications restent tout de même rares mais peuvent conduirent à un état d'irritabilité, de nervosité. Si tel est le cas, elle pourra adopter un objet qu'elle prendra pour son petit ou encore présenter des mamelles gonflées et douloureuses voir gorgées de lait (mamites). Il convient alors de prendre contact avec votre vétérinaire. 

-> La chienne n'a pas été fécondée et ne présente pas de lactation de pseudogestation, cette phase sera rapidement suivie de l'anoestrus. (situation normale).

-> La chienne à été saillie et mettra bas.

- L'Anoestrus est défini comme étant la période de repos sexuel. Il fait la transition d'un cycle à l'autre, c'est à dire période qui s'étale entre deux périodes de chaleur. Sa durée moyenne est d'environ 150 jours avec un intervalle de 65 à 281 jours pour certaines petites femelles.

 

Hé voilà ! maintenant vous savez tout...

   

 

bgif 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×