Stérilisation OUI ou NON ?

 

j.png

La Stérilisation

 

La Société Centrale Canine recommande à tous les éleveurs de conseiller la stérilisation des chiens au moment de l'achat de ceux-ci. C'est une démarche que je peux parfaitement comprendre et approuvée dans la mesure où celle-ci est motivée par le nombre croissant des abandons et des animaux errants. L'accent doit être mis également sur la propagation de certaines maladies ainsi que sur les naissances incontrôlées... Les sociétés qui par la suite sont chargées de l'accueil des pauvres "laissés-pour-compte" n'ont bien souvent pas ou peu de moyens à leur disposition pour pouvoir mener à bien cette tâche douloureuse et de toute manière parfaitement évitable.

 Bien que, sous d'autres aspects, je ne valide pas la chose, je vais faire moi aussi l'éloge d'une telle pratique. Mais non sans vous en exposer les avantages et les inconvénients, car ces derniers sont nombreux ! Peu de propriétaires sont mis au courant de la réalité des choses. Ce qui me semble être un état de fait bien peu acceptable.

 Pour la chienne, il convient tout d'abord de distinguer les deux méthodes opératoires. L'ovariectomie qui consiste à la seule ablation des deux ovaires et la seconde plus lourde l'ovariohystérectomie qui consiste à l'ablation total de l'appareil génital c'est à dire utérus compris. Les deux interventions sont pratiquées sous anesthésie générale.

Puis, il y a la stérilisation médicamenteuse. Elle présente aussi ses avantages est ses inconvénients. Je m’en vais vous les exposer de suite. Bien qu’elle fasse parties elle aussi des procédés de stérilisation elle touche plutôt aux méthodes "contraceptives" car elle n’est pas irréversible.

Elle vous offre un  "report" des chaleurs. Elle se présente sous deux formes l’une injectable et l'autre pas (pilules). Mais comme tout traitement médicamenteux elle peuvent avoir des contre-indications. La méthode injectable restant la moins nocive des deux, elle est constituée de produits appartenant à la famille des progestagènes. Elle est déconseillée chez les femelles reproductrices. Elle peut induire une surproduction de l’hormone de croissance et peut dans certains cas comme le diabète rendre votre compagnon insulino-résistant. Si malgré tout, tel est votre choix, demandez conseils à votre vétérinaire

 

* Je vous expose donc ci-dessous, les avantages et les inconvénients pour les deux seules méthodes chirurgicales. 

 Pour les femelles

Quels en sont les bénéfices :

 - Un des plus grands avantages de la stérilisation c'est celui de réduire les problèmes de tumeur mammaire dans la mesure ou cette intervention est pratiquée AVANT la troisième période de menstruations. Dans le cas contraire votre chienne n'en aura aucun bénéfice car elle ne sera ni plus ni moins susceptible de développée une telle pathologie.

 - Elle réduit également le risque de Pyométrie. Une infection sévère au niveau de l'utérus de la chienne.

 - La stérilisation évite également les éventuelles grossesses nerveuses.

 - Elle évite de manière évidente les grossesses non désirées. 

- Elle prévient (dans la mesure où la chose ne relève pas d'un problème du comportement) les fugues pendant la période des chaleurs. 

 

Quels  en sont les inconvénients :

 - Le risque chirurgical liés à l'anesthésie ainsi que celui lié à la procédure chirurgicale. Les chiens sont eux aussi confrontés aux mêmes risques que nous les hommes ! (comme par exemple problème de ligature...) Afin d'éviter celui de l'hémorragie, il ne faut pas opérer juste avant ou juste après une période de chaleurs.

 - L'incontinence urinaire. Qui est un des inconvénients majeurs de la stérilisation de la chienne. Le fait de ne plus bénéficier de la production de certaines hormones (les œstrogènes) provoque entre autres un dysfonctionnement du sphincter de l'urètre.

 - Problèmes liés à la croissance. Si la stérilisation est pratiquée trop jeune (6 mois par exemple). Car la croissance est dépendante de l'activité hormonale. Problèmes également liés à la psychologie de l'animal comme par exemple comportements juvéniles inadaptés, la chienne devient plus craintive...

 - Problème au niveau de la qualité de la peau et du pelage (alopécie). A la repousse, le pelage devient peu à peu plus épais et la couleur évolue (phénomène de dilution prononcée). La peau devient sèche. Au fil du temps impossible d'obtenir pour le havanais un petit chien de soie.

 - Problèmes liés au surpoids. Et ils sont nombreux !!! L'obésité, problèmes cardiorespiratoires, diabète, prédisposition à l'arthrose ainsi qu'à la rupture des ligaments croisés... 

 - C'est un acte irréversible.

Pour les mâles

Quels en sont les bénéfices :

- éviter l'apparitions de certaines pathologie liées à la production d'hormones comme les tumeurs testiculaires

- elle limites l'apparition de tumeurs et d'hernies périnéales

- elle limite les affections prostatiques liées au dérèglement de la production des testostérones

- c'est le traitement utilisé en cas d'inflammations des testicules, de torsion testiculaire, de tumeur..

- elle limite les ardeurs des chiens trop entreprenants

- elle limite les rivalités entre mâles

- elle limite (si cela ne dépend pas d'un problème de comportement) les fugues en période de reproduction de la chienne.

 Quels en sont les inconvénients :

- elle est irréversible

- Privation définitive de descendance 

- problèmes de surpoids et toutes les pathologies qui y sont liées (comme pour la chienne)

- Problèmes au niveau de la qualité de la peau (idem la chienne).

 

Par contre : dire que la castration ou la stérilisation (chez la chienne) rallonge la durée de vie de chacuns d'eux ne peut pas être affirmé (les choses sont nullement confirmées et vérifiées de manières clinique !). Dire aussi qu'elle empêche de marquage du territoire par le mâle est également faut et fait parties de ces vieilles croyances à la vie dure (j'ai une femelle qui marque sont territoire notamment en période de chaleurs). Puis dire d'un chien ou d'une chienne qu'il ne fuguera plus ou qu'il sera moins agressif envers ses congénères !!! LE PROBLEME relève des compétences du comportementaliste.

Pour terminer cette page (en pêle-mêle) : la stérilisation est obligatoire pour les chiens et des chiennes dits d'attaques et non LOF de cathégorie 1 (Mastif, Tosa, American et Staffordshire terrier, ainsi que les chiens non LOF assimilés aux Rottwellers) . 

Il convient évidemment et il est important de noté que les inconvénients peuvent ou ne peuvent pas survenir au fil du temps. dans le sens où ils ne sont pas systématiques. Tout comme ils peuvent ou ne peuvent pas se conjuguer. Ce n'est pas pour autant qu'ils sont à négliger.  Ils font partis des risques à courir !  Idem, pour certains bénéfices ils protègent mais n'excluent pas.

Outre toute polémique, (si ce n'est pas pour des raisons cliniques) que vous fassiez ou non pratiquer la stérilisation de votre chienne ou la castration de votre chien cela doit demeurer un acte réfléchi et responsable !

 

bgif

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×