Le chien coprophage

Mon chien mange ses crottes !

j.png 

Qu'est-ce que la coprophagie ?

Par ce terme très scientifique on veut identifier le chien ou qui mange ses excréments.

C'est un problème qui est peu abordé par les éleveurs, voir même certains se défendent d'en parler et pourtant ! Aucun maître de chien ne peux dire que son chien n'a jamais manger une crotte de sa vie, que ce soit la sienne ou celle laissée par un autre chien sur le bord d'un trottoir, ou encore lors d'une promenade en campagne. Seulement voilà ! La chose fait partie des sujets quelque peu tabous.

Comment peux-t-on expliquer le fait alors que nos amis sont parfaitement nourris avec des repas très bien adaptés ? Cela arrive plus souvent qu'on ne le pense et à n'importe quel âge ou période de la vie de notre compagnon. Il est à noter tout de même que le fait se retrouve plus souvent chez le jeune que chez l'adulte. Les causes peuvent être diverses. Je vais essayer d'en parler d'une manière simple sans détour et surtout de faire en sorte d'éviter au mieux le fait, qu'il faut bien qualifié des plus désagréables. Surtout si de jeunes enfants sont encore à la maison. Veillez à le vermifuger régulièrement.

La première chose à bannir est certainement la punition ! Votre mécontentement ne règlera pas le problème et risque au contraire d'en créer un autre. Ainsi par peur d'être réprimandé car il désir vous faire plaisir et être "propre", ou encore par crainte d'entré en rivalité avec un autre chien. Il se dépêchera de l'engloutir et vous ne retrouverez plus que des traces...

La première question que l'on peut se poser est : La chose est-elle normale ?

Contre toute attente, je vais répondre par l'affirmative lorsqu'il s'agit d'une chienne qui vient tout juste d'avoir une portée ou d'un jeune chiot ! Ainsi durant les premières semaines de vie, le chiot est incapable, comme beaucoup d'autres espèces, de pouvoir contrôler son sphincter. (le sphincter est un muscle généralement de forme annulaire, entourant un orifice dont il contrôle l'ouverture et la fermeture). Par le léchage des parties ano-génitales la mère déclenche chez son chiot le reflex de faire ses besoins qu'elle ingère. Ceci à un double avantage pour elle car le besoin physiologique est satisfait et son "nid" est maintenu propre. Puis, en second lieu, son instinct le lui commande ! En effet, il ne faut pas oublier que le chien n'a pas toujours été domestiqué. Elle protège donc ses petits des éventuels "prédateurs". On constate également la chose assez fréquemment chez le jeune chiot qui découvre son environnement.

Chez les espèces sauvages, en période de disette, certains mangent leurs excréments pour en récupérer les éléments nutritifs non absorbés. Ceci peut donc relever d'un problème de carence en vitamines ou en sels minéraux. Dans ce cas, demander un contrôle à votre vétérinaire, qui aura tôt fait de l'évaluer.

Si votre animal dispose d'une alimentation beaucoup trop abondante et riche.  Il se peut que toute la quantité ne soit pas digérée et par le fait ses excréments sentent bon. Ce qui va l'inciter à les ré ingurgiter.

On observe aussi, au cours d'une promenade en campagne, que le chien mange celle laissée par un cheval ou une vache. Cela semble normal si la chose reste occasionnelle ! On voit souvent le chien manger de l'herbe

Il peut aussi, dans le cas où il vit dans un milieu qu'il juge lui-même pas très propre, se charger du "nettoyage" de son environnement. Auquel cas, il peut les faire disparaître en les mangeant. Ici le remède est facile à mettre en oeuvre soit vous le sortez à l'extérieur du jardin pour l'obliger à faire ailleurs que chez vous. Du fait de l'éloignement il ne sera pas tenté de les manger ou de faire le ramassage dès qu'il aura le dos tourné. Si, il a à sa disposition un milieu de vie insuffisamment grand. Il se peut, dans ce cas, qu'il veuille garder son lit propre ainsi que le coin de sa gamelle ! Ecartez le plus possible le lieu de couchage, du repas et du lieu d'aisance devrait résoudre le problème.

La chose se voit également lorsqu'un chien s'ennuie, pour attirer l'attention de son maître, qui va immanquablement réagir ! Ici il faudra au contraire par le jeu, les caresses et les récompenses faire comprendre que cela ne sert à rien et qu'il vaut cent fois mieux courir après la balle ou son doudou plutôt que d'avaler ses crottes. 

Et puis, il faut bien l'avouer,  le fait peut être lié à une cause comportementale. Il faudra vous armer de patience afin de reconditionner votre compagnon à la propreté.

 

Dans tous les cas, en parler avec votre vétérinaire sera déjà une bonne chose. Il pourra, en premier lieu, écarter les éventuelles causes liées à une pathologie quelquonque. Ensuite, soit avec son aide, vous essayez de résoudre la chose au moyen des conseils qu'il ne manquera pas de vous donner ou si cela persiste de voir un comportementaliste car il ne se trouve pas de cause "apparente". Lui saura voir et vous conseiller au mieux, dans l'intérêt de tous.

 

 

 

 

page-en-construction.png  

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site