Eros des Trois G, son arrivée et sa vie chez nous

B27 

 

Par quoi tout a commencé

 

eros-arrivee.jpg 

 

Éros des Trois G

 est né le 26 juillet 2009 en Bretagne.

 

 

C'est un charmant petit bonhomme. Joueur, très affectueux, il a peut être une préférence pour la gente féminine.

Très câlin et espiègle, c'est un  véritable remède contre la morosité. Il respire la joie de vivre.

Si vous faites partie de ses amis, il aura une façon toute particulière et bien à lui de vous accueillir. Il ira chercher son joujou et vous fera entendre de curieuses vocalises alors qu'il a toujours le "cadeau" qu'il vous porte dans sa gueule. Puis il tournera autour de vous en levant bien haut ses petites pattes, d'un air de dire :

- "tu vois je te souhaite la bienvenue".

Il est pétri de tendresse, sans être pot de colle, il saura venir au bon moment pour vous faire un câlin et s'abandonner dans vos bras.

Nous devons dire que son arrivée chez nous est un concours de circonstances. Sans lui nous serions passés à côté de bien des choses. Nous ne regrettons pas un seul instant de l'avoir gardé.

Sans lui nous n'aurions jamais connu cette race fabuleuse, nous devons dire que tous autant que nous sommes ici nous souffrons maintenant d'addiction envers eux ... Voici son histoire

Un dimanche de septembre 2009, des amis nous téléphonent en nous proposant de nous rendre visite. C'est bien vite que nous acceptons. Mais ceux-ci ajoutent : 

 - "Nous ne serons pas seul, c'est une surprise !!!"

À la maison les commentaires vont bon train, c'est à qui mieux mieux donnera la bonne réponse, les paris sont ouverts : avec qui vont-ils venir ?

Bientôt, ils arrivent les bras chargés d'un couffin, d'une gamelle (que nous pensons réservée pour un peu d'eau), du chiot, de quelques joujoux.

Nous nous pressons autour de cette petite boule de poils. C'est à qui arrivera à obtenir l'un une "léchouille", l'autre à lui gratter le ventre ou encore essayer de le faire aboyer.

Finalement tout le monde rentre à l'intérieur. Puis petit à petit ceux-ci nous expliquent qu'il est impossible pour eux de le garder plus longtemps. Ils ont déjà un gros chien qui par jalousie l'a déjà mordu à deux reprises.

Ayant eu quelques années avant plusieurs chiens qui hélas nous avaient quittés, nos regards se croisent et en disent long ...

Pas question pour nous que le martyr de ce pauvre petit dure plus longtemps. Il est décidé à l'unanimité de racheter ce petit ainsi que tout son nécessaire. Finalement, il ne sera resté qu'une journée auprès de ces personnes.

Par la suite nous avons reçu ses papiers et avons essayé de prendre contact sans succès avec son éleveur !

Ayant eu plusieurs chiens de race, il était pour nous impératif de faire confirmer son pedigree. Mais nous disposions de bien peu d'informations sur sa race.

Au moyen de l'Internet, nous avons trouvé une sympathique éleveuse en Auvergne qui se propose de nous aider dans cette mission, car il faut bien le dire nous étions novices dans l'art de la présentation.

Puis, petit à petit au cours d'échanges, de conseils donnés, le goût pour les expositions s'est installé.

C'est maintenant bien souvent en sa compagnie et de celle de bien d'autres éleveurs que nous passons tous ensemble d'agréables journées avec une chose qui nous rassemble tous :   L'AMOUR POUR NOS CHIENS.

 

 

 

eros-6-mois.gif

 

Éros DES TROIS G

  à  6  mois.

 

 Etoiles

 

Depuis que Éros est avec nous je ne pensais pas donner une suite à cette page. Et pourquoi pas ! Après tout la vie continue...

C'est un chien âgé de trois ans maintenant. Il est très attachant. Une "boule d'amour" que ce chien ! Il est toujours aussi joueur et aussi bien dans "ses baskets".  Au moment où il est arrivé définitivement chez nous,  je ne pensais pas posséder un chien d'une telle qualité. Il nous fait, au fil des jours, cadeaux de sa joie de vivre, de sa bonne humeur, de ses regards attentifs et attendrissants. Un cadeau que ce chien.

 

 eros-1-an-et-demi.png

Éros des Trois G  à 1ans 1/2.

 

 

 

Nous nous sommes pris au jeu des expositions. Bien que cela ne soit pas le but premier de son acquisition, vous l'avez lu. Mais simplement car nous avons trouvé "qu'il le valait bien" lui aussi. Bien des personnes en le voyant y pensaient d'emblée : -"C'est un chien d'exposition ?" nous disaient-ils. C'est peut-être aussi ce qui a fait que nous y sommes arrivés car à un an, il était déjà fort beau. Mais c'est aussi l'ambiance que nous trouvons lors de ces rencontres qui fait que nous avons continué.

Éros a commencé les expositions fort tard. En effet, alors que d'autres les commenceront vers l'âge de 6 mois, en classe Puppy comme sa petite amie Kiss Me, lui ne les a commencées qu'à l'âge de un an passé. Ce qui fait qu'il en a peu à son actif par rapport à un chien "d'élevage". De plus notre présentation est loin d'être des plus parfaite. Celle-ci compte pour environ 30% du résultat final. C'est pourquoi les lettres de noblesse qu'il a pu obtenir il ne les doit qu'à sa seule beauté. Tant sur ces qualités de constitution que  qualités de fourrure et de caractère.

Malgré tout, il a obtenu plus d'un résultat que certains lui envieraient. Mais pour nous cela ne change pas grand chose à l'amour que nous avons pour lui. Tout juste un petit peu de fierté en plus. Car ce matin, par courrier, j'ai reçu une lettre qui m'a fait fort plaisir. La carte officielle de sa cotation auprès de la Société Centrale Canine ainsi qu'auprès de notre Club des Bichons et Petits Chiens Lions. Ceci est le fruit de SON propre travail en expos.  C'est cette carte qui me décide à continuer aujourd'hui cette page ! Je m'en vais aussi essayer maintenant de travailler un peu plus de mon côté et de faire en sorte d'améliorer notre présentation sur le ring.

 

 eros-a-3-ans.jpg

 

Éros des Trois G, le jour de ces trois ans 26 Juillet 2012.

 

Etoiles

 

Cette année d'expositions 2012 se termine pour nous, par la cité Phocéenne. Ce 24 Novembre dernier, malgré les vicissitudes du trajet, nous nous sommes retrouvés chiens et maîtres dans une chaleureuse ambiance. Nous regrettons que cette exposition n'ait pas été mieux signalisée. Car plusieurs d'entre nous étaient à deux doigts d'arriver en retard !  De charmants visiteurs, que nous avions rencontrés en Avignon, sont venus nous saluer et nous apporter leur soutien. Eux aussi se sont replongés dans le petit monde de nos Havanais. Ils ont pris renseignements auprès d'éleveurs et ont assisté depuis le bord du ring à la présentation de chacun de nous. Impossible pour nous de flâner le long de la Canebière, mais se fut une agréable journée. Je vous laisse découvrir le résultat de Éros sur sa deuxième page.

 

 

 

 eros-fond-noir.jpg

 

Éros des Trois G

* Merci à mon photographe !*

 

Etoiles

 

 Vous pourrez retrouver la suite de son histoire sur sa page 2013

 

À tout de suite...

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site