Comment toiletter un bichon havanais ?

Comment s'y prendre ?

Le bain

 

En comparaison avec des chiens ayant un poil de type long, le havanais est plutôt facile à entretenir ! Car n'oublions pas qu'il doit garder son aspect naturel. Si vous respectez certaines règles, de bon sens pour la plupart, le toilettage de votre petit compagnon restera un moment agréable et de pur bonheur. Avec une bonne "méthode" et des produits adaptés, si vous désirez garder son poil long, la visite chez le toiletteur n'est vraiment pas obligatoire. Bien que son poil puisse être qualifié de cheveux, tant son toucher est fin et doux, je vais employer le terme généraliste de "poil" pour une question de facilité et de bonne compréhension.

 

Le moment du bain :

Pour pouvoir lui donner son bain, vous aurez besoin d'un shampoing adapté au PH "Potentiel Hydrogène" de sa peau. Car ce n'est pas le même que le nôtre. Les varations de prix sont dues à la composition même des produits qui rentrent dans leur fabrication. Ainsi vous pouvez trouver des shampoings pour poils longs, durs, pour peau sensible, insecticides ou encore plus doux pour les chiots. Votre vétérinaire peut vous conseiller ou bien il s'en vend maintenant tant en grandes surfaces qu'auprès des enseignes spécialisées pour nos petits amis ou bien encore lors des expositions canine.

Comment savoir si vous avez un bon ou un mauvais shampoing ? Je dirai par le fait que telle marque n'est pas moins bonne qu'une autre, mais simplement adaptée ou pas au type de poil de votre petit compagnon. Un bon produit doit à la fois nourrir, gainer et protéger le poil ainsi que la peau. Je ne tiens pas à faire spécialement de publicité sur le site. Toutefois (en ce qui concerne le Havanais), par le biais de la messagerie, je peux cependant vous conseiller et vous indiquer un lien sur lequel vous pourrez trouver, à un prix tout à fait accessible, des produits hypoallergéniques et pour vous et pour lui. Car il est souvent fait, à tort, l'amalgame entre notre peau à nous humains et celle des chiens.

Pour information, sachez que votre petit compagnon a une peau certes protégée par son pelage, mais la sienne est beaucoup plus fragile (PH 7) que la nôtre ( PH 5,5) et encore plus que celle de bébé (PH 5). Son PH (Potentiel Hydrogène) à lui est donc moins acide que celui de l'homme.  La sienne est plus fine (3 couches) que la nôtre (5 couches). La peau repressante 12 % de son poids à vif lorsqu'il est adulte et 24 % lorsque l'on parle d'un chiot. Il est donc facile de comprendre à quel point sont entretien est important ! La peau, le poil ont un rôle protecteur non négligeable outre le fait qu'un chien soit plus agréable à regarder lorsqu'il est correctement entretenu.

Il vous faudra également un après shampoing, même si vous avez décidé de ne pas garder son poil long, de serviettes éponge et d'un bon sèche-cheveux.

Il faut un bon brossage avant de le mouiller, sinon des noeuds s'installeront et il vous faudra plus de temps pour les éliminer. Par contre, le brossage après le séchage n'est pas impératif !

Tous les chiens ne sont pas égaux face au bain. Certains en ont peur et d'autres aimeront de suite. Ne mettez pas d'eau au fond de la baignoire. Utilisez une eau à bonne température et un jet pas trop fort. Caressez le et parlez-lui ceci va le rassurer. Il  faut absolument éviter que l'eau s'écoule dans le conduit auditif. Pour cela vous pourrez utiliser deux petites boules de coton hydrophile. Egalement pour éviter l'eau sur sa truffe , je couvre délicatement son petit museau de ma main et je passe la pomme de douche sur le dessus de sa tête ainsi il ne bouge pas, car il est à l'aise pour respirer.

Comme pour nous 2 shampoings successifs avec une eau à 37-38° environ sans frotter mais plutôt en massant. La plupart des shampoings se diluent et un après-shampoing que vous laissez poser un moment. Pour ma part j'utilise une fleur de bain en l'exprimant. Cela m'évite le surdosage et me fournit l'avantage que de cette manière le chien n'a plus peur. La mousse est plus abondante et j'évite les noeuds. Rincez-le bien jusqu'à eau claire et puis appliquez l'après-shampoing qui va éviter le démêlage et rétablir la bonne hydratation de sa peau surtout si votre eau est calcaire. Rincez de nouveau et enroulez-le dans les serviettes. Laissez-le s'ébrouer cela peut se transformer en jeu lorsqu'il va se rouler. Félicitez-le toujours pour qu'il en face un bon moment. Puis hop ! Passez le séchoir petite vitesse, depuis l'arrière jusqu'à l'avant, pour obtenir comme résultat : une incomparable petite boule de soie !

À quelle fréquence ? À moins d'un accident le premier bain du chiot peut-être donné à 3 mois avec un shampoing adapté. S'il vous en reste vous pourrez, par la suite, continuer de l'utiliser pour lui. Sachez que vous pouvez également l'utiliser pour vous même ! Passé 3 mois en règle générale cela dépend beaucoup de son mode de vie. Je dirais dès que son poil est sale car sinon le brossage deviendra vite plus fastidieux et pour vous et pour lui. Ceci, croyez-moi, n'est pas spécifique aux Havanais. De plus, s'il est trop sale, vous risquez de le lui casser, ce qui serait dommage ! Dès lors que vous avez un shampoing contenant des actifs nutritifs le bain peut-être donner entre une fois tous les quinze jours à une fois par mois environ me semble un écart raisonnable. Vous pouvez, si vous le désirez, brosser tout en séchant ce qui lui donnera une mise en forme parfaite mais cela juste pour le plaisir des yeux. Contrôlez cependant qu'il n'y ait pas de noeuds oubliés si vous ne le brosser pas en le séchant (histoire de vous habituez simplement).

J'ajouterai toutefois que, si votre chien est un citadin, l'entretien de son pelage nécessitera des bains plus fréquents à cause de la pollution. Il accumulera au cours de ses promenades poussières, saletés et microbes inhérents à son mode de vie.

 

Le moment du brossage :

C'est un moment privilégié et pour vous et pour lui. J'irai jusqu'à dire d'étroite communication, où vous pourrez avec le plus grand plaisir enfouir vos mains dans sa douce fourrure. Ce sera aussi un excellent moyen de contrôle pour vous. En effet, les tiques, "pupuces", épillets, écorchures et autres petits problèmes seront vite détectés à la palpation, et si rien n'est anormal tant mieux. Souvenez-vous toujours qu'une jolie peau sans plaque rouge ou petit bouton est synomyme de bonne santé. Il vous faut impérativement l'habituer à rester coucher sur le côté. Un chien ne peut pas rester en statique très longtemps. Vous serez plus à l'aise pour le brosser en cas de noeuds. Cela vous aidera beaucoup et lui sera, à la longue, plus tranquille. Pour le faire facilement, alors qu'il est encore petit, serrez-le tout contre vous avec votre main. Passez ensuite votre bras restant au niveau de ses pattes puis penchez-vous en avant en maintenant votre chiot de manière à ce qu'il ne bouge pas. Ensuite s'il manifeste du mécontentement gratoulllez bien vite son ventre. Cela facilitera les choses pour l'avenir car vous aurez vos deux mains libres pour le toiletter. Ce qui rend bien service en cas de noeuds. N'oubliez pas ! Si ce moment n'est reservé que pour lui tirer sur le poil il ne restera pas en place ni maintenant et surtout pas plus tard. Il sera par concéquent très difficile de le brosser correctement et particulièrement aux endroits difficiles à atteindres.

Avant ses neuf mois

Pour le chiot une brosse douce que je préfère mi sanglier mi synthétique pour commencer, un peigne à dents courtes et qui tournent sur elles mêmes (il ramasse bien le poil mort sans couper le nouveau), un coupe ongle, un petit ciseau à bouts rond pour les pattes vous suffiront. Brossez le poil de votre chiot en ayant soin de vaporiser un spray adapté à son poil. Au début tous les jours un petit peu, pour qu'il s'habitue doucement à cet échange entre vous et lui. Puis par la suite à vous de voir la fréquence. Pour facilité les choses parlez-lui, félicitez toujours, gratouillez son ventre et une petite récompense fera de ce moment un jeu pour vous et lui. Coupez si nécessaire les ongles avec le coupe-ongles ainsi que les poils qui poussent entre les coussinets pour éviter qu'il glisse sur le sol. N'oubliez pas que la perception de son milieu environnant passe aussi par ce qu'il ressent sous ses pattes.

 

 

Nec 2

 

 

 

Après neuf mois :

Là aussi, un brossage ne s'effectue qu'à l'aide d'un spray ou d'un produit adapté pour le poil et la peau du chien. Puis, il vous faudra un peigne avec les dents qui tournent sur elles-mêmes, ceci évite la casse. Une brosse pneumatique soit avec les picots métalliques (sans boules sur les picots) ou le must à mon avis, moitié sanglier moitié synthétique. Puis une petite carde la plus douce possible et seulement employée pour les pattes. Elle n'est à mon avis pas indispensable et seulement réservée pour les plus méticuleux des maîtres. Pour ceux qui souhaitent faire les expositions afin de facilité le toilettage, on peut ajouter une grande paire de ciseaux courbe pour le tour des pattes.

Entre 9 mois et jusqu'à 18 mois votre adolescent va changer son poil de bébé pour sa jolie robe longue et opulente. Je vous rassure de suite cela ne perdure pas aussi longtemps ! C'est juste une période pendant laquelle il perd son poil de bébé. Ce qui occasionne des bourres qui se transforment en noeuds si ce poil mort n'est pas retiré. Ce qui nécessite un matériel plus complet (photo ci-dessous).

 Wp001 2

 

La brosse va permettre de démêler le poil de couverture. Commencez par l'arrière-train, mèche par mèche et au plus près de la peau en remontant vers la couche du haut. Une fois le poil bien à plat, au moment de la mue, passez le peigne à dents qui tournent mèche par mèche pour ôter le poils mort car il ne tombera pas et restera accroché ! Si nécessaire, la petite carde quant à elle permet de retirer encore plus de poil mort accroché. Il n'est pas utile de s'en servir à chaque fois, puis ainsi de suite, jusqu'au cou. Attention au petit pli des oreilles où le poil peut faire des petits noeuds ainsi que vers les coudes entre ses côtes et ses pattes. Je vous conseille d'utiliser un produit à base d'huile sèche, de jojoba par exemple, pour l'aide au brossage. Mieux vaut ne pas brosser à sec ! Brossez votre havanais deux à trois fois par semaine pendant cette période "critique". Puis par la suite à vous de voir la fréquence. Une vidéo en bas de page peut vous aider à défaire les éventuels noeuds.

Tous les havanais n'ont pas la même qualité de fourrure mais ces quelques conseils vous permettrons déjà de bien commencer. Son éleveur reste le mieux placé pour vous conseillé. Si toutefois il ne répond pas à vos requètes, je peux vous conseiller par le biais de la messagerie (adresse ci-dessous). Car rien de plus décourageant qu'un chien couvert de noeuds durant cette période un peu critique mais qui heureusement ne dure pas ! Si ce n'est que la quantité de poils dans la brosse, elle passe d'ailleurs souvent totalement inaperçue au cours d'un toilettage journalier. 

leshavanaisduleman@gmail.com

Pour ceux qui ne voudrons ou ne pourrons garder le poil long, une tonte rendra certes son entretien plus facile. Mais la qualité sera irrémédiablement perdue car son poil va friser, devenir rêche et de qualité grossière. À moins que vous ne trouviez un toiletteur qui vous fasse une coupe aux ciseaux, pas trop courte tout de même pour garder l'harmonie. Son poil restera ainsi incroyablement et extremement doux, un plus si vous changez d'avis par la suite pour un poil long !

 

Ensuite viennent les yeux :

Qu'il est important de nettoyer fréquemment, avec un petit disque en coton ou un mouchoir en papier. Utilisez un pour chaque œil. Ceci pour plusieurs raisons, la première est de vérifier s'ils ne présentent pas d'infection ou de blessure, la deuxième de faire en sorte d'éviter au mieux les traces marron et disgracieuses de leurs écoulements. Ces traces sont d'ailleurs beaucoup plus présentes chez les femelles que chez les mâles car le canal n'a pas tout à fait la même configuration chez l'un que chez l'autre. Vous pourrez le faire à l'aide une solution telle que de l'Ocryl (en vente chez votre vétérinaire ou en pharmacie). Pourquoi plus ce produit qu'un autre me direz-vous ? Car c'est celui qui me donne le meilleur rapport qualité prix efficacité. Lorsque des traces sont déjà présentes il permet de les éliminer beaucoup plus facilement qu'un autre. Le sérum physiologique que l'on pourrait vous conseiller contient du sel et le sel rougit le poil même s'il est de couleur foncé ! D'un mouvement doux commencez depuis le bord extérieur pour terminer près du nez, pour enlever les petites impuretés.

 

Les dents :

Les chiens fabriquent naturellement du tartre et ont également de la plaque dentaire. Celle-ci peut-être cause de graves problèmes de santé. En prendre connaissance ici aidera certainement (bas de page). Suivant l'animal, l'âge ou le type de nourriture le problème peut-être plus ou moins important. Plus la nourriture sera molle, type patée en boite, plus vous aurez de tartre et de plaque dentaire. Pour certains sujets rien de vraiment visible avant un an, mais pour d'autres le problème sera très vite présent. Je vous conseille d'habituer votre havanais dès que possible au brossage de ses dents. C'est à dire, dès que sa dentition sera terminée vers 7-8 mois. Pour ma part, j'ai dans un premier temps utilisé les compléments à déposer sur la nourriture telle que des poudres à base de produits marins. Mais à la longue le résultat est loin d'être parfait et ne dispense pas d'un détartrage sous anesthésie. Rien ne vaut donc un bon dentifrice ! Le côté appétant aura vite raison des ses réticences. De plus suivant l'ampleur du problème, le simple fait de le déposer sur la langue suffit, dès lors que vous disposez d'un bon produit. Car il évite la prolifération des bactéries. Le fluor qu'il contient renforcera ses dents. Éros qui a commencé depuis trois semaines, en redemande ! À ma grande surprise il accourt lorsque je lui montre simplement la brosse. Je suis littéralement sidérée !!! Les "filles" se laissent aussi très bien faire. Demandez conseil à votre vétérinaire. Pour ma part un brossage avec 5 ou 6 allées et venues deux fois par semaine ont grandement amélioré les choses. Galatée n'a plus de tartre quant à Éros, qui est un peu plus âgé, seules quelques traces discrètes subsistent. Un chien qui a les dents entretenues régulièrement voie sa vie rallongée de 2 à 3 années.

 

 

La vérification des oreilles : 

Qui ne doivent pas présenter d'odeurs particulières. Il est préférable d'ôter les poils qui poussent à l'intérieur du conduit auditif au moyen d'une épilation. Ainsi ils repousseront moins drus et moins nombreux. Faites le dès le jeune âge à l'aide d'une poudre à épilation qui possède un fort pouvoir "accrochant" car le chiot n'en éprouvera pas de gêne. En tirant d'un petit coup sec sur ceux-ci. Ainsi le cérumen s'écoulera mieux et évitera les bouchons susceptibles de provoquer des otites ou encore évitera aux épillets de monter et de se ficher à l'intérieur du conduit auditif. Vous pouvez également utiliser une solution auriculaire. Mais si l'oreille est bien épilée, il n'est pas vraiment nécessaire de la faire toutes les semaines.

 

Les griffes ou ongles : 

Qui doivent aussi faire l'objet de votre attention au moins une fois par mois. Ils sont au nombre de quatre pour chaque patte et de deux de plus sur les ergots des pattes avant. Le chien se débrouillera toujours pour poser sa patte de façon à ce que les ongles le gènent le moins possible. Mais cela peut conduire s'ils sont trop longs à lui faire adopter malgré lui de mauvaises postures. Ce qui conduira tôt ou tard à une déformation de ses aplombs donc de la marche, les tendons, les articulations peuvent aussi en souffrir. Voyez le schéma ci-dessous pour plus de compréhension :

 

pb-articulation.jpg

 

Qu'il soit chien des villes ou bien chien "des champs" il ne marchera jamais assez pour user suffisamment ses ongles. À moins d'avoir un toiletteur près de chez vous, vous serez certainement amené(e) à les lui couper vous-même. Ce n'est pas difficile en suivant ces quelques conseils. Lorsqu'il s'agit du chiot, vous n'aurez pas besoin d'une pince spéciale. Notre coupe-ongles fera parfaitement l'affaire. Si les ongles sont de couleur foncée vous pouvez utiliser une lampe de poche pour vous aider. Par transparence vous voyez le niveau où s'arrête la chair (en vert sur le schéma). Ainsi vous êtes certain(e) de ne pas le blesser. Chez le chiot les ongles poussent peut-être plus vite que chez l'adulte; soyez vigilant(e). La bonne longueur est celle où les ongles ne touchent pas le sol ou la surface plane lorsque sa patte est posée normalement, mais à peine au-dessus. Mieux vaut couper tous les quinze jours que trop court. Notez toute fois que, si l'ongle n'est pas couper régulièrement la partie irrigée par le sang va progrssivement s'alongée. Il deviendra donc de plus en plus difficile de raccourcir sans danger ! En règle générale, il n'est pas utile de couper les ongles des pattes arrières. Ceux-ci s'usent beaucoup plus vite car plus sollicités dans l'action de la poussée au cours de la marche. 

Il est facile de voir sur le schéma ci-dessous la bonne façon de les couper.

 

coupe-de-l-ongle.jpg

 

Éros est malheureusement victime d'une peur panique lorsqu'il voit arriver le coupe-ongles. Pour lui maintenir les ongles à la bonne longueur, j'ai trouvé une solution  parfaite à mon problème en utilisant une lime meuleuse spécialement conçue à cet effet. Identique à celle que vous pouvez découvrir sur l'image ci-après. Outre le fait qu'il se laisse depuis son utilisation parfaitement faire, elle limite les risques de blessures. De ce fait, même ceux qui voulaient bien se laisser faire sont depuis au même régime, la lime pour tout le monde ! Elle est très facile à trouver sur l'Internet et d'un prix dérisoire.

 

lime-meuleuse-1.jpg

 

Ceci fait, vous aurez soin également de couper les poils qui lui pousent entre les coussinets pour éviter qu'il glisse. Je vous conseille d'utiliser un petit ciseau à bout rond style ciseau à bébé ou à moustaches, les chiens aussi craignent les chatouilles ! Le chiot, en général, n'a pas de réticence à cette petite toilette. Une fois qu'il aura l'habitude des gratouilles sous le ventre tout devrait bien se passer.

 

 

 

 Ainsi nous aurons un petit chien heureux et un maître satisfait du résultat obtenu. Au moment de la promenade croyez-moi, les têtes se retourneront sur votre passage.

 

 

bo3.gif

 Ci-dessous une vidéo vous montre comment avec un peu de conditionneur ou de l'après-shampoing défaire les noeuds sans abimer le poils de votre havanais. Ce n'est pas plus difficile que cela et le manteau est préservé !

Havanese Home Remedies -Grooming Havanese(Detangle)

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×